Jeunesse Sportive Mettray Tennis


Faire de la compétition

Faire de la compétition

 

FAIRE DE LA COMPÉTITION : EN QUOI CA CONSISTE ?

COMMENT S'Y PRENDRE ?

 

• Tout d'abord, il est important de dire que la compétition permet de mieux déceler ses points forts et ses faiblesses. Cela permet aussi d'apprendre l'humilité (il y a toujours plus fort que soi), le courage (il faut se battre même quand la partie nous échappe ou que rien ne va dans son jeu), le dépassement de soi (on essaie de franchir des obstacles paraissant au départ insurmontable) et la concentration (on mobilise toute son attention pour donner le meilleur de soi).

La compétition est un peu l'école de la vie mais vaincre son adversaire ne va pas sans le respect que l'on doit lui porter. Soyez sympa (le fameux fair-play) avec votre adversaire et il vous respectera d'autant plus. Votre réputation y gagnera. C'est d'ailleurs pour cela que le vainqueur invite toujours son adversaire à partager le verre de l'amitié après le match. Ne l'oubliez pas !

 

• A Mettray, deux voies sont possibles pour s'engager dans la compétition : les tournois individuels et les championnats par équipes.

— La compétition par équipes réunit les joueurs dans une même catégorie d'âge : par exemple pour les jeunes, les benjamins (11-12 ans), minimes (13-14 ans) ou cadets (15-16 ans). Chaque équipe comporte plusieurs joueurs, sélectionnés par les enseignants, les dirigeants et les capitaines en fonction de la motivation, du niveau de jeu et du classement de chacun. Un joueur mieux classé aura effectivement la priorité devant un joueur non-classé. Le jour de la rencontre, le capitaine (en général un joueur ou un parent) remplit la feuille de match afin que les résultats soient validés par la Fédération Française de tennis. Les rencontres par équipe se déroulent généralement en novembre (championnat hiver), en mai (championnat été) ou au mois de juin (championnats jeunes). Ils comportent de 3 à 5 journées de championnat. La compétition par équipe vous permet donc de faire souvent vos premiers pas dans le cadre d'un collectif. Elle vous permet aussi de capitaliser des points si vous gagnez vos matchs de simple (les doubles ne rapportant pas de points).

— Les tournois individuels sont cependant la voie royale pour la compétition. Pratique individuelle, le tennis nécessite, contrairement aux sports collectifs, que vous vous preniez en charge. De l'inscription aux tournois aux déplacements pour disputer vos matchs, la démarche est de votre ressort. L'année sportive s'étale du 1er Octobre au 30 Septembre. La compétition est ouverte dès l'âge de 12 ans et se termine en juniors (17-18 ans) ; mais aussi des tournois adultes et vétérans.

 

• Pour s'inscrire à un tournoi individuel, c'est simple. Allez sur le site de la FFT et cliquez sur Mon espace tennis. Saisissez votre identifiant et votre mot de passe, puis allez dans Menu, Rechercher, Rechercher un tournoi. Sélectionnez les différents critères qui vous concernent (département, âge, classement, disponibilités...) et inscrivez vous en ligne directement sur Mon espace tennis ou envoyez un mail au juge-arbitre du tournoi (dont les coordonnées s'affichent sur la page du tournoi). Envoyez le chèque de règlement au club le plus rapidement possible et au plus tard le jour de votre premier match. N'oubliez pas d'avoir avec vous le jour du match votre certificat médical de moins de 3 mois et votre licence FFT.

Même si les organisateurs vous contactent en général, c'est à vous qu'il convient de vous renseigner de votre horaire et jour de convocation (à cet effet, ne soyez pas trop restrictif dans vos disponibilités).

Pensez aussi à apporter une bouteille d'eau et des balles (normalement le club organisateur se doit de fournir les balles mais au cas ou). Une deuxième raquette peut être utile en cas de cassage de cordage. N'oubliez pas non plus quelques barres de céréales ou une banane pour lutter contre une éventuelle fringale.

Enfin, le match est régi par le principe de l'auto-arbitrage. Par conséquent, pour les jeunes, vos parents ne peuvent pas être présent sur le court. C'est à vous de juger les balles présentes dans votre partie de terrain. En cas de désaccord avec votre adversaire, remettez deux balles ou donnez le point à votre adversaire s'il est honnête et que le match se passe bien. N'essayez en aucun cas de tricher et tâchez de toujours avoir un comportement fair-play sur le court : n'oubliez pas que vous représentez notre club, très attaché aux valeurs de fair-play et de respect. Si l'adversaire est vraiment malhonnête ou de mauvaise foi (cela arrive parfois), faites appel au juge-arbitre ou au superviseur présent au club.