Jeunesse Sportive Mettray Tennis


Autour de la pratique du tennis

Autour de la pratique du tennis

 

Cette partie du site a pour but d'évoquer tout ce qui concerne de près ou de loin le règlement du tennis sur un court (et ses environs) et les acteurs garants de son bon déroulement.

Les principales règles d'arbitrage seront ainsi rappelées pour vous afin de mieux vous préparer lors de rencontres d'équipe et de matchs individuels en compétition.

 

 

PRINCIPALES RÈGLES DU JEU ET D'ARBITRAGE (à lire notamment : l'arbitrage en 255 questions publié par la FFT)

> Le tennis est un sport de raquette se jouant sur un terrain défini par des limites précises. C'est un sport individuel avant-tout mais qui peut également se jouer en double. Dans le cas du double, les limites du terrain sont donc élargies (zones extérieures du terrain - couloirs). Lors d'un match, dès lors qu'une balle sort des limites du terrain elle est faute. Un point est marqué par un joueur quand la balle qu'il joue est comprise dans les limites du terrain et non rattrapée par son adversaire ou bien si l'adversaire met la balle hors des limites.

> Avant tout début de match, il faut s'assurer que le court sur lequel va se jouer une partie soit praticable, que les piquets de simple (pour une partie de simple) soient bien placés (à 0,914 m des lignes de côté de simple), que le filet au centre soit à la bonne hauteur (0,914 m également) et que les balles ne soient pas dégonflées ou crevées.

> Un tirage au sort doit être effectué avant chaque échauffement. Le gagnant a alors 4 choix possible : servir en premier, recevoir en premier, choisir le côté ou laisser le choix à son adversaire.

> La durée de l'échauffement est de 5 minutes. Il y a un nouvel échauffement après une interruption de jeu de plus de 15 minutes ou de changement de terrain.

> En cours de match, tout point joué reste acquis même si on remarque un oubli de changement de côté, une erreur de côté de service ou un oubli de positionnement des piquets de simple. Au moment où l'on s'aperçoit de l'erreur, on doit immédiatement la réparer et continuer où l'on s'était arrêté.

> Lors du service, le serveur doit se placer derrière la ligne de fond de cours (ligne de service) et ne peut la dépasser avant d'avoir frapper sa balle. Il y a faute de service si le serveur dépasse la ligne avant de la frapper. Il y a également faute quand un serveur manque la balle en essayant de la frapper. Si la balle n'est pas frappée et récupérée sans la toucher avec la raquette, il n'y a pas faute. Le serveur doit également se placer entre la ligne extérieure de simple et la démarcation du côté de service (en double le serveur est autorisé à se placer dans le prolongement du couloir). Une faute de pied est signalé si le serveur ne respecte pas cela.

> Chaque joueur a un 2ème service quand le premier est annoncé faux. C'est le cas si la balle ne tombe pas dans le carré de service dans la diagonale de la zone de service. Si la balle touche le filet et tombe bonne un let est prononcé : on remet le point en jeu.

> Durant l'échange, en court couvert, quand la balle touche le plafond elle est faute. Si un joueur touche la balle avec le manche de la raquette est tombe bonne, la balle est toujours en jeu ; cependant elle est faute si elle touche une partie du corps du joueur. Si une balle est arrêtée de la main ou avec la raquette en cours d'échange alors qu'elle sortait des limites du court, le joueur qui l'a arrêté perd le point.

> De plus, chaque joueur est responsable d'annoncer les balles de son côté du filet (pour une partie sans arbitre). Un superviseur de partie sans arbitre doit intervenir si une balle donnée faute par un joueur est en fait bonne : dans ce cas, la première fois le point est à rejouer, les fois suivantes le point est accordé à l'adversaire.

 

 

QUALIFICATIONS TENNISTIQUES

Il faut savoir qu'il y a plusieurs niveaux de responsabilités dans l'organisation sportive de la compétition sur les terrains :

> Les Juge-Arbitres sont responsables de la conduite des diverses compétitions fédérales, individuelles ou par équipes, et de leur surveillance.

> Les Arbitres de chaise sont chargés de la direction des parties, ils peuvent être assistés de Juges de lignes.

> Les Superviseurs peuvent assister les juge-arbitres, notamment lors de parties disputées sans arbitres.

Ces diverses fonctions sont très importantes car elles peuvent, seules, assurer le déroulement normal du jeu en donnant à celui-ci la sécurité, la régularité et l'équité qui lui sont nécessaire.

Il y a également plusieurs niveaux d'arbitrages et de juge-arbitrages mais nous n'évoquerons pas ici leurs différentes responsabilités. Des formations proposées par la Ligue du Centre permettent d'obtenir ces statuts : A1A2JAE1JAE2JAT1JAT2... Si vous êtes intéréssés par ces formations et que vous voudriez en connaître le continu, n'hésitez pas à nous le demander et nous vous ferons suivre toutes les informations (en plus des dates de formation proposées par le Comité - 1 examen par année).

Au sein de la JSMT, 3 de nos adhérents ont des qualifications : Olivier COCHARD celles de JAT2JAE1 et A1, Hugo-Rémi DE GRAAF et John CHEVET celle de A1.